Mercredi :
Après quelques achats en ville, souvenirs devant la kasba, liaison vers Boumalne Dadès à 116kms, puis remontée des gorges du Dadès sur 40 kms. Le spectacle est magnifique, les plus belles vues du voyage !! Il fait très frais, 31° !
Nous arrivons au camping visé, "Le berbère des montagnes", à la fin de la partie la plus étroite des gorges, à 1700m d'alt., encore une excellente adresse à retenir, sanitaires extra, au bord du torrent du Dades, à l'ombre de grands peupliers et, comble de luxe, de l'herbe pour les tentes !
A nouveau salade marocaine, tajine et couscous, couché sans sueurs vers 23H.
Jeudi :
Lever 7H, il fait très frais, 20° !!, départ 10H direction Tinerhir à 93kms. Repas en ville, cartes postales dans le parc il fait déjà 40°, petit tour à pieds en ville puis direction le camping "Le Soleil", évidement avec piscine ! à nouveau farniente tout l'après midi (on s'encroûte !). Ce soir … tajine !
Vendredi :
Aujourd'hui après une longue halte dans la fraîcheur des gorges du "Thodra" toujours aussi impressionnantes, une 50aine de kilomètres de goudron nous amène à la piste du jour, direction Agoudal. En fait, cette très belle piste est tés roulante, très large et avec quelques zones en travaux car dans 1 an, elle sera goudronnée ! (nous avons bien fait de venir avant !). Le passage au col à 2700m et sa vue est magnifique et à ne pas louper. A 13H nous sommes à "l'auberge d'Agoudale" où nous sommes déjà passé, Hibrahim et toujours aussi accueillant. Nous repartons le ventre très tendu ! Vers 16H nous sommes à Imilchil, visite et achats au souk avec un guide. Un coca et nous arrivons au lac de Tislit juste à côté, où nous nous installons au bord de l'eau à 2300m. Il a fait, aujourd'hui, dans les 30°, impec, ce soir il fait 21° à la nuit.
Samedi :
Aujourd'hui nous attaquons la piste que nous avions adoré en 2007, malheureusement, les tracto pelles sont passés et c'est devenu une belle piste nivelée et en passe d'être goudronnée. De plus la partie si belle en fond d'oued est abandonnée et emportée par les eaux, une route est aménagée par une autre vallée et un col très raid à 2700m. C'est malgré tout magnifique, il fait une 30 aine de degrés et nous sommes en moyenne à 2300m. Nous sommes à la fin de piste vers 13H (en avance) et je décide d'en attaquer une autre entre Boumia et Khénifra.
Après un plateau de cultures de céréales, cette piste "orangina" nous amène dans une forêt de cèdre. Nous nous arrêtons vers 18H30 sur un plateau sous les arbres, dans un calme impressionnant. A la nuit, quelques éclairs sans tonnerre et quelques gouttes.


Dimanche :
9H Nous terminons cette piste de 40km, nous sommes au dessus des 2000 tout le temps, la température moyenne est de 30°. Pour occuper la matinée, nous essayons une autre piste prévue pour 30km sur le Gandini, mais au bout de 1Km, elle est abandonnée, donc demi tour. Nous rejoignons Zeida puis Azrou, sa forêt de cèdres et ses singes magots. Il fait à nouveau très chaud. Après une séance photo des animaux, nous arrivons en ville, une réparation rapide des 2 roues de josé pour 2euros !! et la pose casse croûte quelques kilomètres plus loin. Un petit tour dans Meknes, grouillant, nous sommes sous les 1000m et il fait 45°. Je décide de faire notre étape du soir chez Hassan "sous les oliviers" à Volubilis, comme à l'aller, l'adresse est si bonne que l'on fait un petit détour avec grand plaisir. Demain direction l'océan et Asilah.

Aucun commentaire: